Adaptation du poste de travail

Au bureau ou à domicile, les éléments d’un poste de travail comme un ordinateur, une lampe ou des outils manuels ne sont pas toujours faciles à utiliser avec une déficience visuelle. La personne aveugle ou malvoyante doit pouvoir évoluer dans un environnement adéquat qui lui permette de travailler dans de bonnes conditions.

Une personne malvoyante travaille sur deux écrans adaptés.

Un poste de travail peut être adapté en prenant soin, par exemple, de choisir un bon éclairage ou de réfléchir ensemble à la disposition des éléments. Des aides techniques se révèlent bien souvent indispensables pour la personne.


Voici quelques adaptations qui peuvent être apportées :

  • La modification de la luminosité dans les locaux
  • L’utilisation d’objets aux couleurs contrastées
  • Les loupes portables et fixes
  • L’utilisation d’enregistreurs audio portables analogiques ou numériques
  • La vidéo-loupe ou TV-loupe
  • Ajout de mention en braille sur le photocopieur, les armoires, etc. 

Au niveau informatique, d’autres aides sont envisageables : 

  • L’installation d’un grand écran
  • Le changement de couleur du fond ou des lettres
  • Le changement de type de police ou de mise en page
  • L’installation de programmes spécifiques : synthèse vocale, logiciel d’agrandissement, …
  • Le raccordement d’une barrette braille à l’ordinateur
  • L’utilisation d’un scanner avec reconnaissance optique des caractères.
  • L’utilisation d’un preneur de notes

Une aide financière.

Après avoir fait le choix de matériel adapté avec la personne aveugle ou malvoyante, la Ligue Braille entreprend les démarches de remboursement auprès des fonds publics d’intervention (PHARE, AViQ, VDAB, Dienstelle). Des aides financières pour du matériel adapté peuvent être accordées pour un usage professionnel.