Conditions d'inscription

Quand on devient aveugle ou malvoyant, tout est à apprendre ou à (ré)apprendre autrement. Une aide peut dès lors s’avérer nécessaire pour apprendre à se déplacer, à vivre chez soi, à accéder à des documents ou pour se rendre au travail. En d’autres mots, à acquérir une autonomie dans sa vie.

La Ligue Braille accompagne les personnes aveugles ou malvoyantes dans leurs démarches et dans beaucoup d’aspects de leur vie personnelle et professionnelle. Voici comment s’inscrire et bénéficier gratuitement de ses services.

Une personne déficiente visuelle en rendez-vous avec une assistante sociale de la Ligue Braille.

Comment s’inscrire ?

Toute inscription à la Ligue Braille passe d’abord par un contact avec un assistant social. L’inscription se déroule en plusieurs étapes :

La personne aveugle ou malvoyante doit d’abord fournir un certificat d'examen médical oculaire qui permettra aux assistants sociaux de mieux comprendre la situation de la personne et d’adapter l’offre de services. Ce certificat doit être complété par le médecin ophtalmologue. Le document se base sur l'ex-formulaire 5 du SFP Sécurité sociale, Direction Générale Personnes Handicapées.

Quand le certificat est complété par l’ophtalmologue, la personne aveugle ou malvoyante le remet à l’assistant social de la Ligue Braille. Selon le pourcentage de déficience visuelle, le caractère évolutif de la pathologie visuelle et la situation personnelle, la personne aura accès à certains ou à l’intégralité des services de la Ligue Braille.

Quel suivi ?

Une fois inscrite, et en fonction de ses besoins, la personne pourra faire appel aux assistants sociaux qui maintiendront le contact par téléphone, par courrier, par e-mail ou se rendront directement à domicile. Des rendez-vous au siège de Bruxelles ou dans les antennes régionales peuvent également être prévus.

Les assistants sociaux informent, orientent et aident dans différents aspects et étapes de la vie comme des problèmes en matière de location, une aide en maison de repos ou dans des démarches auprès d’un CPAS.