Bénéficier d'aides

Devenir aveugle ou malvoyant peut entraîner des dépenses élevées en achat d’aides techniques ou de mobilier adapté. Certaines dispositions légales comme des interventions financières ou des avantages sociaux et fiscaux peuvent être octroyés par différents organismes. La Ligue Braille aide les personnes aveugles ou malvoyantes ainsi que les proches en les renseignant sur ce qui existe et en les accompagnant dans leurs démarches.

Une personne aveugle se déplace en rue à l'aide d'une canne blanche.

Bénéficier des services de la Ligue Braille.

Une personne aveugle ou malvoyante inscrite à la Ligue Braille pourra y trouver gratuitement des services dans beaucoup de domaines :

  • Suivi social : Informer, orienter et aider la personne en fonction de ses besoins dans les différents aspects et étapes de l’existence.
  • Vie à domicile : Une aide pour adapter son habitat, se soigner, faire ses courses, cuisiner, etc.
  • Déplacement : Une aide pour apprendre à se déplacer, obtenir une canne blanche ou un chien-guide.
  • Communication : Une aide pour apprendre à lire ou à écrire en braille, utiliser un ordinateur adapté ou obtenir des conseils sur les aides techniques existantes
  • Étude ou formation : Une aide pour faire un choix d’études, adapter son matériel sur le lieu de travail, suivre des cours ou une formation.
  • Travail : Une aide pour se lancer dans la recherche d’emploi, maintenir son travail, contacter l’employeur, informer sur les aides existantes
  • Détente : Une aide pour accéder à un vaste choix de livres adaptés, à des animations culturelles, à une ludothèque adaptée, etc.

Dans le cas où la demande ne peut être traitée en interne, la Ligue Braille oriente également vers des services externes.

Bénéficier des dispositions légales.

Il peut être difficile pour une personne aveugle ou malvoyante de s’informer sur toutes les aides existantes. Des différences existent entre le niveau fédéral, les Régions et les Communautés ou même d'une commune à l'autre.

Il existe plusieurs types d’organismes d’aide, qui donnent chacun droit à certains avantages.  Au cas par cas, la Ligue Braille informe et aide les personnes déficientes visuelles à faire reconnaître leur handicap auprès de ces organismes. 

Allocations :

Certaines allocations peuvent être octroyées aux personnes déficientes visuelles :

  • Allocation de remplacement de revenu
  • Allocation d’intégration
  • Allocation d’aide aux personnes âgées

Pour obtenir l’une ou l’autre de ces allocations, la personne doit répondre à certaines conditions : elle doit être atteinte d’un handicap, répondre aux conditions de revenus et être reconnue par le Service Public Fédéral Sécurité Sociale.

Pour plus d’informations sur les possibilités d’allocations, contactez la Ligue Braille ou consultez le site : http://handicap.fgov.be/fr

Avantages sociaux et fiscaux :

En faisant reconnaître son handicap, la personne aveugle ou malvoyante peut prétendre, selon certaines conditions ou critères, à plusieurs avantages sociaux et fiscaux dont voici un aperçu :

  • Une carte d’accès gratuit aux transports en commun
  • Des tarifs sociaux pour le gaz, l’électricité ou le téléphone
  • Une carte de stationnement
  • Une exonération de la taxe régionale (Région de Bruxelles-Capitale), de la redevance radio-tv (Région wallonne)
  • Des avantages fiscaux dans le domaine des impôts sur la personne, du précompte immobilier, d’une exemption de TVA lors de l’achat d’une voiture, etc
  • Des avantages communaux comme les chèques-taxis, des primes, etc.
  • Etc.

Panneau indiquant un emplacement de parking pour personne handicapée.

Fonds d’intervention :

Le rôle des fonds d'intervention est d'intervenir notamment dans : l'orientation scolaire et professionnelle, la formation professionnelle, l’accès à l'emploi adapté, les aides à l'emploi, l’accueil en centre de jour et/ou d'hébergement, l’achat d’aides techniques, etc.
 
Il en existe 4 :