Ecrire

Écrire pour son propre plaisir ou correspondre avec des amis ou de la famille peut devenir difficile avec l’apparition d’une déficience visuelle. La personne n’arrive plus à se relire ou à écrire droit. Pour permettre aux personnes aveugles ou malvoyantes d’être plus autonomes et de trouver un plaisir dans l’écriture, la Ligue Braille donne des formations dans plusieurs matières :

  • Le braille
  • L’écriture manuscrite
  • La dactylographie

Apprendre le braille.

Le braille ouvre beaucoup de possibilités pour une personne aveugle : faire sa liste de courses, lire un livre ou prendre des notes tout en vérifiant la justesse de son orthographe.

Si elle désire apprendre, la personne peut prendre contact avec la Ligue Braille pour une formation spécifique sur la lecture et l’écriture braille. Les accompagnateurs lui enseigneront également comment utiliser une machine Perkins et la dymo-braille. Si elle termine sa formation avec succès, la machine Perkins avec laquelle elle a travaillé lui sera offerte.

Bernard Tokonda : En devenant gravement malvoyant je m’imaginais rester cloîtré, sans possibilité de me cultiver. Depuis que j’apprends le braille, je m’échappe en lisant. Je suis fier du niveau atteint : je suis capable de lire de longues phrases et de rédiger un texte en braille.

Apprendre l’écriture manuscrite.

Avec l’aggravation ou l’apparition d’une déficience visuelle, des difficultés à transmettre un message lisible ou à se relire peuvent surgir. Face à cette situation, la personne malvoyante doit adapter la façon dont elle écrit pour pouvoir continuer à répondre à des lettres ou signer des documents par exemple. 

Les accompagnateurs de la Ligue Braille conseilleront la personne dans le choix de certaines aides pour faciliter l’écriture.

Une personne malvoyante écrit à la main à l'aide d'un guide.

Pour consulter la version texte de la video "Guide écriture", cliquez ici.

Apprendre la dactylographie.

Face à un clavier d’ordinateur, des réflexes peuvent se mettre en place pour accéder à des raccourcis ou apprendre à taper sans voir. Cet apprentissage prend tout son sens aujourd’hui, où l’ordinateur est devenu un élément incontournable pour travailler, se détendre, communiquer et même apprendre.

Cet apprentissage peut se faire à la Ligue Braille grâce une formation donnée par les accompagnateurs.