Projet soutenu

Dans tout le pays, la Ligue Braille s’active chaque jour pour accompagner les personnes aveugles et malvoyantes vers plus d’autonomie, une vie épanouie et équilibrée, et une pleine intégration dans la société. Pour augmenter les chances de réussite, il est primordial d’apprendre à vivre avec son handicap dès la plus tendre enfance. Chaque année, nous prêtons donc une grande attention à nos enfants aveugles et malvoyants.

Pour certains services, nous recevons des subsides, pour d’autres, nous dépendons de vos dons. En participant aux 20km de Bruxelles, vous nous aidez dans notre travail en faveur des enfants handicapés visuels.

Deux enfants malvoyants s'amusent à Planckendael

Ci-dessous les activités pour lesquelles nous cherchons un financement:

BrailleDay

C’est une journée originale, organisée chaque année par la Ligue Braille, durant laquelle toutes les activités sont spécialement adaptées aux enfants aveugles et malvoyants. 

Un enfant aveugle porte une poule lors du BrailleDay

Stage d’autonomie à la mer

Beurrer sa tartine, lacer ses chaussures, mettre du dentifrice sur sa brosse à dents, plier sa chemise… sont des tâches quotidiennes pour lesquelles les voyants ne réfléchissent même pas, mais qui, pour les enfants aveugles et malvoyants, rélèvent du véritable défi. Au début de l’été, durant 4 jours, nos accompagnateurs partiront à la mer avec 12 à 16 enfants malvoyants et aveugles pour que ceux-ci soient capables, à la fin du séjour, d’effectuer tous ces gestes de manière autonome. Les enfants pourront aussi caresser des dauphins et des rapaces, manipuler une vraie lance d’incendie et prendre part à bien d’autres activités extraordinaires. Ils tisseront des liens d’amitié avec les autres enfants, gagneront en confiance en soi et repartiront chez eux un peu plus indépendants. 

Des enfants déficients visuels caressent des dauphins lors d'un stage à la mer.

Soutien scolaire

La Ligue Braille soutient aussi les jeunes malvoyants et aveugles dans leurs études. Pour les élèves et étudiants francophones, cette aide comprend notamment la transcription des cours  sous forme audio, en grands caractères ou en braille. En Flandre, les élèves avec un handicap visuel sont soutenus par une infrastructure spécifique (GON-begeleiders). Dans tous les cas, la Ligue Braille leur apprend à se rendre seuls à l’école, à s’orienter dans les couloirs de leur établisssement, et leur donne des cours de braille et de bureautique. 

Jeune personne malvoyante en train de travailler sur son ordinateur adapté.

Autres

À côté de cela, la Ligue Braille soutient également les jeunes via un appui social et psychologique. Des aides techniques adaptées leur sont conseillées, des animations et des sorties leur sont spécifiquement réservées, la ludothèque leur offre plus de 300 jeux adaptés, etc.

Au total et hors subsides, le coût annuel des activités pour les enfants aveugles et malvoyants est de 28.000€.

Courez avec nous et aidez-nous à récolter ce montant ! Un conseil... devenez notre Coureur en Or !

Je m'inscris !