Elisa Michiels

Présidente de 1920 à 1926.

Aveugle précoce, la co-fondatrice de la Ligue Braille fit toutes ses études à l'Institut pour Aveugles de Bruxelles. Souffrant elle-même du manque de lecture en braille, elle donna une causerie intitulée La Théosophie et les aveugles qui plaida pour l'instauration d'une Ligue et d'une bibliothèque pour aveugles. Les 350 francs recueillis permirent d'acheter papier et machines et de jeter ainsi les bases d'une bibliothèque braille.

D'opinion assez avant-gardiste, elle développa la thèse que le travail était le seul moyen de donner aux aveugles conscience de leur valeur.

Elle exerçait le métier de masseuse à l'hôpital d'Ixelles.