Une reine du thriller à la Bibliothèque : rencontre avec Barbara Abel.

Barbara Abel, assise à côté de Stéphane, bibliothécaire et animateur de la rencontre, répond à une question du public.

C'est une première ! La Bibliothèque reçoit en ses murs un auteur – pour le coup c'est une auteure et belge de surcroît – afin de parler de son métier et de son œuvre. Avec 12 romans à son actif, dont 10 thrillers domestiques ou psychologiques, Barbara Abel s'est fait une belle réputation dans ce genre très prisé des lecteurs de notre Bibliothèque... et d'ailleurs. Ils sont venus nombreux pour rencontrer celle qui les a si bien tenus en haleine...

Très décontractée, Barbara Abel a évoqué son parcours, sa passion de jeunesse pour le théâtre auquel elle se destinait d'abord, la découverte en parallèle de son talent pour l'écriture, une voie qu'elle finira par choisir avec le succès que l'on sait. « Un bel âge pour mourir », Duelle », « La mort en écho », « La brûlure du chocolat », « Derrière la haine », « L'innocence des bourreaux », « Je sais pas », etc. : ses romans, traduits en allemand, en espagnol et en russe, ne mettent pas en scène des tueurs en série ou des super-flics, mais des situations familiales souvent étouffantes, où surgissent tensions, délires et folies qui emmènent le lecteur là où il ne s'y attendait pas. 

Pour l'heure, et malgré la chaleur de l'après-midi, ses lecteurs-auditeurs, très attentifs, n'ont pas manqué de lui poser mille questions dans un échange à bâtons rompus sur ses influences, son travail d'écriture, ses personnages... Stéphane Depoorter, le modérateur de la rencontre, a eu grand-peine à empêcher ces participants passionnés de dévoiler dans le feu de la conversation la fin de certains romans, au cas où d'autres ne les auraient pas encore lus !

La Bibliothèque fait salle comble pour écouter la romancière belge Barbara Abel.

Barbara Abel, assise à côté de Stéphane, bibliothécaire et animateur de la rencontre, répond à une question du public.

Barbara Abel, avec en arrière-plan les rayonnages de la Bibliothèque.

Attention, si vous utilisez un lecteur d'écran pour visiter ce site, les modules suivants ne sont pas entièrement accessibles. Ils permettent de partager cette page sur Facebook, Twitter ou Google+.